Conseils et avis pour le shape d'une planche de surf au Bénin?

Bonjour à tous :wave:

Je souhaite me lancer dans le shape d’une planche de surf. Mais avant de rentrer dans les détails de cette nouvelle aventure, une petite explication du contexte s’impose :

Je suis expatrié au Bénin :benin:. La pratique du surf n’est pas développée ici contrairement aux pays voisins comme par exemple le Ghana situé un peu plus au nord. Pourtant, les 85 km de la côte béninoise sont riches en vagues de qualité très acceptable. Une toute petite commu de surfeurs, pour la plupart expatriés, est présente à Cotonou, la première ville du pays.

Du coup ici, impossible de trouver de la résine ou de la fibre de verre. On trouve des pains de mousse polystyrène et des essences de bois. Au niveau des outillages, les outils à main et l’huile de coude seront mes meilleurs amis.

Je souhaite donc me lancer dans la fabrication d’une board pour le plaisir de l’activité manuelle. Je suis novice en la matière, et j’ai peu de moyen matériel à disposition mais beaucoup de motivation. Je ne compte évidemment pas réaliser une planche performante, mais juste réussir à pondre une board qui flotte, ce sera déjà un très bon début ! Je pensais à faire un twin fish ou un egg, je compte pas charger de grosses vagues avec un telle planche quoi.

Dans un premier temps j’avais pensé à faire une planche classique mousse/fibre/résine mais après quelques recherches, impossible de trouver la fibre de verre et la résine.

Ensuite, je me suis penché sur les planches en bois en volume (pas un alaia quoi). J’ai un ami sur place qui est menuisier sculpteur et qui pourrait m’apprendre le travail du bois.

Il n’y a pas de balsa disponible ici. Les deux principales essences forestières disponibles alliant solidité et « légèreté » (tout est relatif hein) sont :

  • Gmelina arborea (appelé milena au bénin), densité : 400–510 kg/m³ (donc 12 à 15 kg pour une planche pleine de 30 L…
  • Milicia excelsa (Iroko), densité 650 Kg/m³
    A titre comparatif la densité du balsa est de 80 à 300 kg/m³…

Certains arrivent à pondre des planches en bois de palette, donc je me dis que tout est possible !

Mes questions sont donc les suivantes :

  • Y a-t-il une alternative possible à la fibre de verre et à la résine pour réaliser une planche à partir d’un pain de mousse polystyrène ?

  • Pensez-vous qu’il est possible de réaliser une planche en bois pleine avec les essences forestières présentées ? Ou bien en bois évidé sans perceuse ni disqueuse ?

  • Je suppose bois devra être traité pour ne pas se gorger d’eau. Sans résine, puis-je le traiter à la cire d’abeille ou avec d’autres produits plus ou moins naturels et potentiellement disponible dans la région ?

  • Connaissez-vous d’autre essences forestières qui pourrait faire l’affaire ? Ou bien d’autres matériaux avec lesquels il est possible de réaliser une planche ?

  • Plus généralement, pensez-vous qu’un tel projet est possible… ? Avez vous d’autre conseils à me donner ?

Je vous remercie pour votre lecture, bonne journée et bon surf ! :call_me_hand:

y’ a de la baine en tout cas

lol

En vrac…
A mon avis le bois à ta disposition est vraiment lourd. Je ne crois pas que ça vaille le coup de passer du temps pour faire un parpaing.
Pour la fibre, tu peux remplacer par du lin. Mais si tu n’es pas pressé, et que les fournisseurs français ne veulent pas livrer (essaie atuacors ou shaper.fr), je peux éventuellement te faire un colis après le confinement.
Pour la résine, tu peux essayer de trouver de l’epoxy. Va voir des pêcheurs, ils ont nécessairement de la résine pour leur bateau. Et si tu restes sur le bois, en voulant éviter la résine, je crois que le mieux c’est l’huile de lin.

Une planche en bois en Iroko shapée à l’huile de coude?
J’espère que tu as du temps devant toi :mrgreen:

Merci pour ta réponse :slight_smile:

Ok je vais poursuivre mes recherches d’epoxy et me renseigner sur la disponibilité de fibre de lin.

Si je comprend bien ton avis et celui de @koro , me lancer dans une planche en bois c’est beaucoup d’efforts pour un résultat potentiellement décevant ?

@koro, J’ai encore 2 ans et 2 coudes à tuer :sweat_smile:

@pezronf, Surprenant n’est-ce pas ? C’est un avion qui avait été loué pour un voyage à la Mecque, il n’a jamais eu les autorisations décoller. Après avoir décrépi sur le tarmac de l’aéroport, ils ont détruit la clôture dudit aéroport pour le laisser à l’abandon 300m plus loin… sur la plage ! C’est maintenant le terrain de jeu des gamins du quartier

1 J'aime

Bonjour à toi

Tu as un gars du forum @pipoinzaghi qui connait bien l’Afrique et qui doit pouvoir te donner des tuyaux. Aussi, je crois me souvenir d’un hors série de Surf mag spécial shaper. Tu dois pouvoir l’avoir facilement pour te faire une idée précise du boulot, astuces avant d’attaquer ton projet.

Je crois qu’il y a un code au tam tam pour appeler un shaper. Si je me souviens bien ça fait dim doum doum da bi boum

1 J'aime

Sinon essayez avec l’Afrique du Sud directement ? C’est le fournisseur des pains de mousse du monde entier.

1 J'aime

Voilà, plus qu’à trouver une librairie qui le vend :upside_down_face:

that’s a bit racist…

hahaha

Je l’ai sinon je peux l’envoyer si je remets la main dessus

Je confirme je l’ai

@Petitbouchon Cool merci, si tu l’as et que tu peux m’envoyer des photo ou me le scanner ça serait tip top ! Sinon je peux éventuellement me le faire venir ici via d’autres personnes qui arriveront prochainement sur place. @kimo oui les librairies de magasines de surf ainsi que les surfshops courent les rues ici :sunglasses:

@kimo Le pain de mousse (polystyrène) c’est bien le seul truc que je peux me procurer ici, pour un peu moins de 40 € ( 2m x 1m x 0,6 m).

@geulafioul :laughing: :laughing:

Si tu me donnes une adresse en France je fais suivre Avec plaisir. Je shaperai jamais

1 J'aime

Est-ce la bonne densité au moins ? Si c’est des plaques pour le bâtiment que tu as, je crois que c’est pas tout à fait le même pour les planches…

Tu peux eventuellement te rapprocher du libanais qui a monté la west factory à Abidjan, mais je suis pas sur que ça existe encore. En plus, c’ets le bon moment pour aller en Cote d’Ivoire :mrgreen:

Y a moyen de créer des planches en contreplaqué fin avec la méthode « hollow », la planche est creuse comme une coque de bateau. Mais il faut quand même de la toile et de la résine il me semble pour étanchéifier.

non mais vla la galere…