Hello darkness

Pendant des années les rumeurs ont circulé selon lesquelles l’industrie du surf aurait empêché la sortie de Sea of Darkness, un documentaire de Michael Oblowitz sur le développement de G-Land, l’histoire de Mike Boyum et la culture radicale de traffic de drogue qui a plus ou moins construit l’industrie du surf, perpétué d’innombrables missions d’exploration en Indonesie dans les années 70 et 80, et lancé la carrière du capitaine Martin Daly du célèbre Indies Trader.
Sea of Darkness a été récompensé par quasiment tous les festivals où il a été soumis, a remporté un SURFER Poll Best Documentary, et s’est ensuite volatilisé des yeux du grand public, les premières versions restant en circulation sous le manteau ou au marché noir. Beaucoup ont pensé que les acteurs importants de l’industrie du surf, certains fondateurs et CEO des grandes marques qui ont été impliqués dans les témoignages du film à divers degrés d’incrimination, ont agit pour stopper la diffusion et racheté le projet en entier pour le voire disparaître complètement.

https://drive.google.com/uc?id=10YnrhYHeVHbAPic_MNme4SM4wXD5u3B2&export=download

1 J'aime

ça m’intéresse bien mais c’est quoi ton lien google drive là?

Il y a quelques copies qui circulent.
Celle-là a été postée sur le forum surfermag.

regarde, il y a 19 personnes qui ont cliqué et qui ont pu mater un film assez intéressant sur les dessous des premiers surf camps à G Land (entre autres) et les implications de figures du surf dans des affaires pas très « politiquement correctes ». J’ai eu par moments un peu de mal à bitter les aussies et leur accent un peu marqué mais globalement, ça passe bien sans sous titres.

Je comprends que certaines figures emblématiques du surf mondial n’aient pas forcément envie que ce film soit diffusé un peu partout.

Oui le film a l’air intéressant. Je suis juste assez frileux à télécharger un film sur un Google Drive. Bon, ça a l’air safe

Thanks , man :kissing_heart:
Je l’ai cherché longtemps ,que des torrent de tres mauvaise qualité ou des enregistrements pirates de projections avec un son pourrave …
Encore merci

D’apres la rumeur ,j’attendais qqe chose de bcp plus compromettant pour les big boss …

bah tout de même, c’est pas très glorieux de plus ou moins tremper dans du trafic d’hero quand d’un autre côté, tu t’adresses à de jeunes surfers et que tu fais la promotion du sport et du respect de la nature.

Souviens toi du tollé provoqué par l’annonce de consommation de cannabis par Fabien Barthez, tout le monde lui était tombé dessus à bras raccourcis parce qu’il était une figure publique censée donner l’exemple à la jeunesse.

Qd je parle de big boss ,je ne parle pas des icones du surf …
On parles de la fin des 70’ ,ou les surfers etaient considerés comme des beach bums ,
des punks (avant le concept ) , des renegats a la societé …
Le CEO de quick ,meme si il a cotoyé ces mecs , n’est pas directement impliqué
ds ce "bizzness " ( d’ ou peut etre les rumeurs sur la creation de Kik & Rip Curl …) .
On tous passé une soirée ou plus avec un dealer ou plus …
Fabriquer des shorts specifiques au surf en eau chaude (Australie , Calif , hawaii …) ,
a cette epoque ,balek :

ca c’ est 20 ans plus tard ,qd t’as des quick shop a Vierzon qui ne savent pas a quoi sert un pain de wax …
Tt ca c relatif a une epoque , une narration ,bien ou mal , je sais pas ( si je sais , plus jamais de cc , & certainemant jamais de H ) , mais Gland :smiling_face_with_three_hearts:

Si c planches pouvaient parler …

1 J'aime

si @SurfersKilledSurfing pouvait le faire distinctement aussi…

C’est juste mon avis , et je le partage :innocent:

ah mais je respecte ton avis, le truc, c’est que j’ai parfois un peu de mal à saisir ce que tu souhaites exprimer, that’s all.

Mais bon, pas sûr que Gerry Lopez ait envie que ton image soit « ternie » par la trop grande proximité d’un « marchand de mort » à une époque donnée. Si les gars dont l’image pourrait être flétrie s’en tapaient réellement, il n’y aurait pas une cabale contre ce film et il serait « normalement » distribué.

(après « the greatest surf movie ever made », c’est un peu galvaudé, je te l’accorde (en drop D?), on sait tous « the greatest surf movie ever », c’est « Free Ride » pis c’est tout)

bah, elles ne diraient rien parce qu’elles n’avaient pas de jambes ou de bras pour monter à l’échelle et voir ce qu’il se passait là haut

Dans les années 70 on découvrait pas mal de drogues et le traffic n’était pas encore aussi déshonorable que maintenant, il n’y a qu’à se rappeler des vidéos et des groupes à l’époque. Aujourd’hui on l’a vu avec Andy, le surf business n’est pas vraiment à l’aise avec tout ça. Alors un doc qui raconte que l’histoire de ce milieu repose en partie sur des trafics, ça fait désordre. Et Martin Daly a pas l’air ravi pour son business de boat trips non plus je pense.
Ce que j’ai trouvé marrant en voyant le film, c’est qu’il y a eu quelques bons experts par ici aussi avec le Maroc à côté. Et ils ont des histoires sympa à raconter aussi.

avec la séquence à honolua bay

1 J'aime

entre autres mais c’est quand même rageant de ne pas pouvoir écouter la bande son originale (question de droits, toussa?)

Avec tout le respect du a G.L. (pour la qualité de son approche de vagues pointues ) ,
difficile pour lui de nier ou il etait a l’epoque ou il y etait …
"ASSUMER " , je sais que ce n’est plus d’actualitée , mais , merde , wtf …
"Alternative facts " is the new reality , really ? :stuck_out_tongue_winking_eye:
Btw , the greatest surf movie , ever , c Morning Of the Earth , …ou
Endless Summer , ou Cristal Voyager …
Who knows …

Avec leurs petits culs pulled in ,dotées du seul appendice efficace ,je suis certain
quelles auraient bcp a dire sur des "shoot " de folie , suivi de "ride " pedal to the metal ,
aggrementées de passage ds la " green room " ,life or death situations … :stuck_out_tongue_winking_eye: