Hey sinon vous lisez quoi en ce moment?


#3401

pareil…y’a du monde pour chier sur houellbecq, moins pour rendre les livres

d’ailleurs j’attends le prochain

sinon je lis ça chez mes parents

c’est plutot sympa, ça parle de l’humain, d’algo etc etc


#3402


Pas mal du tout.
Enquête policière “à la Poirot” hyper embrouillée qui est surtout le prétexte à une savoureuse galerie de portraits de villégiateurs et leur entourage dans le Biarritz des années 20.
La construction du roman se fait autour d’entretiens qu’un écrivain fictif aurait conduits 15 ans après une série de fait divers “curieux” avec les protagonistes proches ou lointains.
Du coup, le style change selon “l’interviewé” et chacun a son propre point de vue sur l’affaire et les autres personnages, et l’intrigue se dévoile petit à petit; bien foutu.
Ce roman a reçu l’équivalent du Goncourt en Espagne il y a quelques années.


#3403

Renseigne-toi un peu sur le mec, les polémiques autour de la série “Homo”. J’ai aimé hein mais ça sent un peu l’intox.


#3404

oh je le lis comme ça, y’a des trucs cool à l’interieur…mais bon le postulat est un peu bateau…le capitalisme c’est pas si mal, et si quelqu’un fait quelque chose ça devrait bien aller hahah


#3405

Ouais moi aussi je profite de Noël pour lire ce qui me tombe sous la main chez mes beaux-parents, et on peut être surpris des fois (agréablement… ou non… :sconf: :laughing: )


#3406

Sinon, à Noyel, j’ai eu ça…


Bien fendard, mais pas si con que ça… :laughing:


#3407

Tobie Nathan dans la liste… J’ai bien aimé son livre sur le sens des rêves en 2011/2012


#3408

vient de finir ça

c’était formidable
un survival poetique et naturaliste, entre la route et jeremiah johnson
l’ajout à un genre déjà bien balisé se fait grace au talent de pilote du protagoniste et de son petit cessna.


#3409

Hopopop label mutley sur celui-là, je l’avais lu et j’en avais parlé il y a 3-4 ans. Et oui moizaussi j’avions beaucoup aimé


#3410


Je l’avais jamais lu, c’est hyper bien!
Ambiance ultra-gothique, évidemment…
C’est une nouvelle traduction qui doit être un peu moins poussiéreuse, je pense…
Il n’y a pas de narrateur, le récit avance via les journaux intimes et les correspondances (lettres, télégrammes…) entre les protagonistes, c’est très moderne et dynamique!


#3411

Je vieillis, je deviens comme mon Père à lire des trucs sur la 2nde GM…

Les SAS pour Special Air Service, c’est la genèse des forces spéciales d’aujourd’hui, sauf qu’à l’époque on peut parler de vraies têtes brûlées à la recherche d’aventures, prêt à se jeter dans la gueule du loup dans des missions suicide ! La photo de couverture montre assez bien le swag à grosses coucougnettes de ces mecs là.

Donc y’a matière à raconter avec ces gars là mais le livre est mal fait. C’est une succession de missions (je crois qu’elles sont toutes recensées) à la façon d’un rapport de police. C’est du boulot mais c’est lassant, j’aurais préféré qu’il raconte quelques missions plus en détail avec des anecdotes.
Et puis on se perd tellement dans les acronymes qu’on ne les lit plus. Par dessus ça l’éditeur a fait un travail de sagouin, il y a des coquilles sur chaque page, de mauvaises tournures de phrases, bref du caca.


#3412

ok fair enough bitch
t’avais qu’a etre plus elogieux.
c’est pas moins poignant que la route, ca traite pas tout à fait des memes thèmes.


#3413

J’aurais du pratiquer l’hyperbole:mrgreen:


#3414


#3415

j’en suis au milieu, j’ai du mal à le lacher.
ça me parle bcp parce que j’avais presque le meme âge a la meme époque.
les jeans C17, les premiers joints, les brèles kittées, l’ennui sous le cagnard, les seins des filles, smells like teen spirit.

.


#3416

Nostalgie en demi-molle, quand tu nous tiens…:mrgreen:


#3417

Sérotonine , je suis au milieu je trouve ça pas mal pour le instant


#3418

Je suis à la moitié et je me poil pas mal. Bonne plume légère et technique quand il faut. Très bonne reco du padré.