La neige est ici !!!


#2381

Très très beau, merci


#2382

Ça y est j’ai trouvé mon bonheur (pour moins de 50€, c’est fou ce qu on peut trouver en fouillant bien profondément les internet). Je reçois ça la semaine prochaine. Je vous dirais.

Sinon la je vais surfer aujourd’hui et ce soir je monte me gaver de poudreuse :wink:


#2383

Faut faire gaffe ce we, ça craint du boudin un peu partout :

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-montagne/bulletin-avalanches/isere/avdept38

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-montagne/bulletin-avalanches/hautes-alpes/avdept05


#2384

Le tout droit sur de la glace vive, ça fait rêver …


#2385

Oui, mais c’était à un moment ou ils voulaient éviter les avalanches :wink:


#2386

Je confirme c’était assez craignos.

J’en profite pour vous faire un petit récit de mon week-end du coup :wink:

Anarchie la plus totale pour accéder ne serait-ce qu’à la moyenne montagne vendredi soir.
J’avais jamais vu de telles chutes de neiges dans ce coin, et mon co-tripper qui est encore plus un habitué du coin également.

Pour ceux qui connaissent : les gens ont commencé à mettre leur chaînes au niveau du pont sur Serre-Poncon, juste avant Savines le Lac. Et vas y que je me fous en travers de la route pour mettre les chaînes, et vas-y que je te fais des signes pour ralentir.
Putain je les haïssais … parce que après c’est 20km/h tanqué derrière tous ces cassos …
Au niveau de la route, ça passait pourtant niquel jusqu’à Argentière la Bessée, soit 50 km pendant lesquels il n’y avait pas vraiment besoin des chaînes.

J’ai vu des types avec leurs chaînes cassées ou perdues du coup sur le bord de la route. Je pense qu’ils ont passé une bonne nuit eux tiens.

Bon on arrive en station à 22h, on se restaure vite fait car une grosse partie de l’aventure ne commence que maintenant.
En effet, notre hébergement ne se situe pas en station mais dans un tout petit village en altitude (2200m je crois). Village constitué d’une dizaine de petits chalets, sans électricité.
On chausse les peaux de phoque et on attaque la rando à 23h30.
Grosse mission jusqu’à 2h du mat’ pour faire les 600m de dénivelés qui nous séparent de notre lit non chauffé, mais c’est magnifique à travers la foret et avec toute cette neige, ça passe vite en fait.

Et voilà, au réveil le matin, c’est la magie qu’on attendait : un petit rayon de soleil éclaire le village. Y’a peut-être un mètre de peuf qui nous entoure de partout et on est les premiers sur le domaine. On va enchaîner les runs tout le week-end. On va se gaver monstrueusement de runs totalement vierges. On connait bien le domaine et on décide de ne rester que que sur les zones les moins craignos. On reste tout le temps caché dans la foret, et on évite les fortes pentes.
Et franchement, même en forêt assez dense, sans goulet ni couloir, on a “réussi” à faire partir quelques belles coulées. Mon pote s’est fait déplacer sur une bonne dizaine de mètre, en surface d’une petite coulée, j’ai eu le temps de voir dans son regard qu’il me faisait confiance pour ne pas le perdre des yeux à ce moment là.

Bref, sacré week-end. Mais effectivement, les 1 mois et demi d’anticyclone sans une chute de neige ont clairement mis en place une sacré mauvaise sous-couche bien fragile.

Quand on quitte le chalet le matin :

En cherchant bien, on trouve ce genre d’endroits : (le village en question en arrière-plan)

Les voitures dans la station :roll_eyes::roll_eyes:


#2387

:ok_hand:


#2388

cocor si je comprends bien …y’a interet à bien connaitre le coin


#2389

Oui bien sûr que la connaissance des lieux est toujours un plus !
Mais ça peut aussi des fois être une mauvaise habitude qui peut te mettre en danger.
Si lors d’un week-end comme ça, ultra craignos en terme de stabilité (mais la neige était tellement booooooonnnneeeee), tu te repose sur ta connaissance des lieux et que du coup tu mets de côté les autres règles basiques de sécurité, ben tu vas te retrouver dans un endroit que tu adores et que tu VEUX rider, alors que les règles de sécurité voudraient que tu ne sois pas là.

Exemple ce week-end à Vars :

Les 2 potes sont semble-t-il des connaisseurs de cet endroit et ça se finit très très bien pour eux, mais ça s’est joué à pas grand chose.


#2390

Et sinon, vous aviez de la 4G quand même?


#2391

Hannnn c’est quoi ce com de hâter !! Ahhaha


#2392

:thinking::thinking::thinking:


#2393

:laughing:
Non pas du tout, en fait, je me suis juste mis dans la peau d’un accro à surf4all à qui on aurait proposé un WE comme ça… :wink:
Je trouve ça excellent au contraire.

Ca me rappelle un WE que j’ai fait avec des potes y’a quelques années; départ de Bdx en fin d’aprem, arrêt à Mont de Marsan pour un festival de zique avec Noir Désir en tête d’affiche, reprise de la route après le concert vers minuit, arrivée vallée de Lesponne à 2h00, 4°C dans la grange, “excellente nuit” avant deux jours de ski…


#2394

Héhé oué c’était une sacré mission, mais c’est d’autant plus gratifiant de scorer après en avoir chié :smiley:

Sinon il m’est arrivé un truc assez original.
Je crois que j’ai ridé un Lagopède.

J’étais en train de rider dans la forêt que lors d’un virage dans 50 cm de neige fraîche, j’ai senti un animal s’envoler en me mettant des coups d’ailes.
Je ne l’ai pas vraiment bien vu donc je ne peux pas en être sûr, mais dans mon souvenir il était tout blanc (c’est pour ça que je l’ai pas vu certainement).

J’espère que je l’ai pas blessé …
C’est trop mignon un Lagopède :

Ah oui et on a délogé plusieurs fois des chamois et des chevreuil. C’est beau la nature :slight_smile:


#2395

Ouch…


#2396

C’est ouf …
Le mec en plein vol il a le temps de se dire : “bon je ralentis au max et je fais qu’un tour … euhhhhhhhh, ah ben non … là faut que j’envoie le deuxième, allez Zou !”.
Et boum !
Et il a rien :roll_eyes: