Le vin c'est bien


#2281

je crois qu’on peut en trouver chez Philippe cartoux a vaqueyras.


#2282

image gouté ça hier , top, j’ai flippé vu que c’etait “nature” mais celui là tient bien la route


#2283

Putain, mais l’étiquette, quoi… :roll_eyes:


#2284

Netto distribution ? :laughing:


#2285

cave vincent, en haut de mousserole


#2286

je trouve l’etiquette cool, on a vu 100 fois pire avec le vin nature
genre le “grololo” ahhaha


#2287

Et puis argument bio à la con : les sulfites ça donne mal à la tête.

Non c’est l’alcool qui fait mal à la tête, point barre.


#2288

apparement les sulfites rajoutent pour le mal de crane


#2289

T’as jamais mal au crâne en picolant du bio ?

Bio, pas bio, j’ai mal au teston pareil.


#2290

non mais j’avais entendu des cavistes me le dire, et c’est tout sauf des ayatollah des vins natures


#2291

j’aime bien l’étiquette grololo.

Petite anecdote,
chez un caviste avenue thiers, une jeune femme me propose de l’aide pour choisir un vin. Comme je ne suis pas un misogyne comme totor j’accepte volontiers et je remarque au passage sont opulente poitrine. Elle portait un chemisier a pression et elle avait pris soin d’en dégrafer un ou deux boutons pour attirer un peu plus l’attention mais avec juste le soupçon de pudeur qu’il convient. Elle m’explique donc quelle va me faire trois propositions et pendant quelle me parle je remarque l’étiquette groslolo dans le rayon, a ce moment la intérieurement, je me suis dis, non !! elle va quand même pas faire ça !! (j’insiste sur le fait quelle avait quand même une poitrine hors norme digne d’un gif de geulafioul) sa main furète dans un premier temps du coté des Languedoc et pioche une première bouteille puis elle m’en présente une deuxième en prenant soin de les choisir juste a coté de la fameuse étiquette. Elle avait bien cerné le client elle avait décidé de jouer un petit peu avec mes nerfs avant de m’apporte l’estocade finale
hé bien vous me croirez si vous voulez mais elle ne me la même pas proposé.
voila anecdote merdique mais vous avez quand même perdus du temps a la lire, bande de pervers


#2292

Team Alpha 1 sur zone. Je demande confirmation de la tanière où se cache “Miss Gros lOlOs”

Target #1

Target #2


#2293

je te laisse tenter yen a une c’est elle et l’autre je pense que c’est un homo


#2294

Mr bonbon, votre histoire est très belle mais la fin est nulle à chier.
Mr geulafoutre, si vous souhaitez un jour traiter votre priapisme d’épagneul breton, sachez que mon équipe et moi-même nous tenons à votre disposition.


#2295

Bah clairement les sulfites ajoutent au mal de crâne.
Pas du tout la même entre une quille de nature et un bon gros indus.


#2296

Rien de scientifique mais moi j’ai l’impression quand je suis limite, ca passe mieux le lendemain avec du bio. Bon quand tu es bien dedans, bio pas bio tu passes une journée de merde…


#2297

bio et nature c’est pas pareil
y’a plein de bio avec sulfites
plein de nature pas forcément bio.


#2298

Y’a aucune preuve scientifique que les vins “avec” donnent moins mal à la tête que ceux “sans”, à ma connaissance…
Comme dit précédemment, c’est le dernier verre, celui de trop, qui fait mal à la tête.
Incriminer les sulfites dans la gueule de bois, c’est comme incriminer le traitement au chlore du papier à cigarette dans le cancer des poumons…

Pour ce qui est du caviste avenue Thiers, je vais aller vérifier par moi-même et je vais même me permettre de demander “Vous avez du gros lolo”?


#2299

Et en aucun cas les 5 verres précédents… :joy:


#2300

Moi avec certains Rioja c’est dès le premier verre !