Macron, piège à cons!

#104403

Je ne peux pas vous laisser dire de telles énormités, cela vous décrédibilise totalement.

C’est le tchic et tchac avec des bites dessinées par terre.

Mais sinon je suis preneur d’une définition du peuple et des élites.
[/quote]

hahahaha

le tchic et tchac m’a quand meme fait douter sur le retour du servage

#104404

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/01/31/01016-20190131QCMWWW00083-gilets-jaunes-le-gouvernement-doit-il-renoncer-a-utiliser-le-lanceur-de-balle-de-defense-lbd-lors-des-manifestations.php

“Amandoné il faut avoir des couilles et passer à l’huile bouillante et finir de les zigouiller aux grenades” Luc Ferry

#104405

Je crois qu’il y a eu des expériences d’assemblées de citoyens tirés au sort bossant sur des sujets pointus.
Et ben, ne vous en déplaise, si on laisse le temps aux gens pour creuser un sujet, il se forme assez rapidement des consensus et les “experts” qui encadraient le “peuple” étaient assez bluffés par le niveau de reflexion au sein de ces assemblés.
Je ne retrouve plus ma source mais en gros le “peuple” est pas si con qu’on voudrait le faire croire…

#104406

Moi ça ne me dérangerait pas de mettre mon métier de côté pendant 2 ans pour “obligation citoyenne”, - en gros pour devenir député pendant 2 ans -, avec la même rémunération que ma rémunération actuelle et en étant assuré de récupérer mon emploi en sortie de ces 2 ans.

#104407

oui y’a des exemples en afrique qui ont été super concluant sur des questions plutot sensible, si je me trompe pas c’etait au niveau des ogm and co

apres tout est question de comment appliquer celà…si ça se limite à une question posé débilement avec un oui ou un non…ça va pas le faire, mais c’est vrai que faire plancher un panel representatif de personne d’une zone, sur un sujet particulier, ça me parait etre bien…plus que de voter pour ou contraire, comme pour le referendum de NDDL posé n’importe comment avec une methodologie plus que douteuse

#104408

Voilà, c’est très con de demander aux gens de devenir expert en lisant une question.
La solution n’est donc surement pas le RIC mais une 6eme république avec une assemblée tirée au sort en partie ou entièrement.

Mais je suis d’accord avec Cocor ça doit être super intéressant !

#104409

avec quels critères tu choisis ceux qui sont aptes à la fonction ?

#104410

alors le principe du tirage au sort c’est justement de pas choisir ou j’ai raté quelque chose !?

#104411

tu penses sincèrement que n’importe qui est apte ?

#104412

Et c’est reparti pour un tour…

#104413

ben en meme temps on fait pareil pour juger des gens aux assises non? alors je pense qu’à part gogol absolu, on peut imaginer avoir les memes criteres

#104414

Exactement.
Il ne faudrait pas croire que les gens tirés au sort auraient le pouvoir absolu, mais simplement entrer dans le débat.
Ils seraient bien sûr entourés de professionnels (du coup beaucoup moins professionnels qu’actuellement) dont le métier serait justement de faire en sorte que cela fonctionne.
Exactement comme il y a des jurés citoyens, entourés d’une justice “professionnelle”.

Moi, avec mon expérience professionnelle et personnelle qui m’est propre, entouré d’autres citoyens de tous autres bords et origines, je saurai forcément apporter quelques éclaircissements dans un débat républicain qui actuellement échappe totalement aux élites bourgeoises enfermées depuis 30 ans dans un modèle dans lequel la réélection est devenue le point numéro un de leur fiche de poste.

#104415

cqfd

merci on ferme

#104416

Tu es donc content de la justice en France, merci on ferme.

#104417

Euh si tu veux dire par là que notre justice est trop lente, et bien ce serait justement un débat républicain qui pourrait avoir lieu avec une assemblée citoyenne et qui permettrait de dire si “Oui ou non il nous manque des putains de juges”

#104418

les proces en cours d’assises sont apparement bien géré sur ce modele entre des jurés tiré au sorts et un encadrement qui connait son taf…

merci on ferme

ce qui déconne c’est la différence de justice entre le justiciable moyen et ceux qui ont le pouvoir…mais c’est vrai que pour eux ça ne sert à rien de mettre des peines de prison, seul les pauvres peuvent comprendre l’interet pédagogique de l’enfermement

#104419

juger aux assises c’est très précis. les débats sont régulés, très encadrés, y’a juste a écouter et donner une opinion.
rien a voir avec une assemblée et ce que ça implique.
en vrac : économie, géopolitique…

#104420

ben en gros ça existe sur une question précise…un groupe de personne tiré au sort ne debaterais que d’un sujet, ça existe et ça fonctionne

du coup je vois pas la différence…

#104421

au hasard

Dans les trois cas, l’initiative n’a été que ponctuelle. Les citoyens avaient une mission précise avec une échéance prévue

si tu trouves ça délirant…

#104422

Ben justement, les assemblées actuelles ne sont constituées que d’un seul type de métier : Les politiques, dont le métier est de savoir parler et soit disant écouter.
Sauf qu’ils parlent entre eux et s’écoutent entre eux … seulement.

A partir de là, comment veux-tu qu’ils aient la légitimité d’avoir leur mot à dire sur tout et n’importe quoi ? En vrac, comme tu le dis, économie, géopolitique, …