Strip tease

#41

faut imaginer la violence pour la fille…putain …se retrouver avec un mec aux portes de l’handicap…faut imaginer la barbarie de la démarche…comment on en arrive à une telle extremité…c’est horrible…

et le pauvre mec qui a été la risée du pays…horreur absolue cette histoire

#42

Il y a d’un côté le capital (occidental, masculin) et de l’autre le prolétaire qui n’a d’autre possession que son corps et sa force de travail (la roumaine). Si ça ce n’est pas du capitalisme…

1 Like
#43

cqfd…ça rejoins le débat sur la GPA

#44

Pfffiouuu tu vas chercher loin com mem ! Le paysan, il doit pas rouler sur l’or, à défaut de pouvoir rouler sur Laure non plus.
Bref, c’est pas Jojo comme histoire. Heureusement, la conversion de la Roumanie au capitalisme fait que maintenant les roumaines exigent au minimum une Porsche pour un mariage arrangé. :laughing:

#45

Cette rustre russe ne comprend rien au charme francais
“tu veux du fromage ???” ha ha

#46

roh putain :see_no_evil::see_no_evil::see_no_evil::see_no_evil::hear_no_evil::see_no_evil::joy:
1 Like
#47
1 Like
#48

loin !?
Je trouve pas du tout… Tous ces types qui sortent avec des gamines, ou des filles d’autre pays parce qu’on peux les “acheter” c’est quoi si ce n’est pas du libéralisme !?
On a du fric donc on achète ce que l’on veux…même l’être humain…

#49

Houla c’te agglomérat d’approximations en quelques mots :dizzy_face:

#50

Explique moi en quoi une question est un agglomérat d’approximations !?
Tu remplaces Totor ?

#51

Le Libéralisme (économique) définit des principes de libertés individuelles, de jeu de la concurrence, etc… On peut s’opposer, ou demander sa régulation, mais en aucun cas, cela induit de fait la traite, ou le trafic d’êtres humains.
L’éthique et la morale ne sont pas corrélées avec un système, on a fait faire les pires ignominies au nom du collectivisme ou de théocraties, et si le libéralisme sauvage est une horreur, évite les raccourcis.

Pour répondre à ta question initiale

C’est juste de l’immoralité…

#52

+01

#53

mais en aucun cas, cela induit de fait la traite, ou le trafic d’êtres humains.

Le libéralisme c’est comme le communisme, sur le papier c’est beau, dans la réalité on n’a jamais su l’appliquer correctement. De la façon dont le monde applique cette doctrine cela induit la traite des êtres humains. En commençant par l’esclavage moderne.
Que veux tu, c’est le marché !
Tant qu’il y a des gens prêt à faire des boulots de merde payé au lance pierre, tout en se faisant humilier, pourquoi ne pas en profiter ?
Tu ne vois pas le parallèle avec la petite roumaine sans le sous vendu par une agence matrimonial peu scrupuleuse ?

#54

Le déni d’humanité, la monstruosité ne sont pas spécifiques au libéralisme. Penser que le système en vigueur est responsable de tous les travers humain, c’est se fourvoyer et assurer la répétition des mêmes travers quel que soit le contexte.
Tu poses sur le même plan des outils et des valeurs morales.

#55

Il me semble remarquable que le protestantisme calviniste ait accouché du libéralisme qui aujourd’hui est complètement amoral.
Voilà j’ai plié le game du raccourci.
Le tout avec une énorme gueule de bois
Bon we

#56

Non mais c’est est clair on peut aussi se foutre des Romains devenu ces ploucs d italiens ou ces gros porcs de viking devenu les gros fragilous du nord qui après une fessée finissent en prison

#57

Du lourd

1 Like
#58

Une perle en effet. J’ai du mal à situer la période, au départ j’aurais dis fin XXeme siècle mais j’ai un doute, c’est peut être plus récent.

#59

Un mec de ma classe au collège chante dedans

#60

2003-06 à vue de nez.
Comme maintenant, mais pas de signe de smartphone ni réseaux sociaux.