Topic de ceux qui savent ce qui est beau


#2761

MAIS (car rien n’est jamais simple :laughing: ), a priori, il y a moins de buveurs de thé que de buveurs de café et tu prends plus de temps à le boire, donc tu monopolises une place plus longtemps… :wink:


#2762

Il y a aussi des étudiants qui viennent pour un café et restent 3h assis. Je me souviens que quand on était ados, au lycée, on débarquait souvent dans les troquées et on prenait 3 café à 6 :laughing:


#2763

Ouais mais, te rétorquera Bruboss, sur un café t’as une marge de fou… :laughing: :laughing: :laughing:


#2764

Punaise mon petit frère, qui fait n’imp dans ses études nous a pondu la semaine dernière qu’il comptait arrêter tout pour passer un CAP cuisine et ouvrir un resto. Mais ouvert que le midi pour servir des salades… WTF gros!


#2765

:laughing: :laughing: :laughing: :laughing:

tout depend elles seront au café les salades ? :mrgreen:


#2766

y’a une trop grosse hype autour de la cuisine…mais je soutiens que les emissions qui ont fait cette hype ont fait quand meme vachement de bien niveau pedagogie consommateur…

apres…ça pue en général la galère au quotidien avec un beau logo, et une carte styléparcequ"on a un pote graphiste…c’est quand même la précarité et le cool réunie

ps: apres un CAP cuisine pour bouger dans le monde ça peut le faire, c’est pas non plus comme faire un BEP jongleur


#2767

Carrément +1!
Avant ce “retour de hype”, les cuistots, c’était alcoolo et Cie, des vrais cassos, arrivés là par échecs successifs (je schématise, hein, je parle pas de Ducasse et Robuchon…).
On a enfin conscience qu’on a un patrimoine fantastique avec notre art culinaire… quitte à aller effectivement un peu trop loin maintenant…

Oui mais au moins, maintenant, c’est “choisi”, et plus les pires des mauvais élèves qui se retrouvent en LEP restauration comme c’était le cas avant…

Il faut au moins le Bac options “arts du cirque” pour faire kek chose anéfé… :smiling_imp: :laughing:


#2768

C’est pas le cap qui me gêne, mais le fait de vouloir s’investir qu’à moitié et être restaurateur à mi-temps…


#2769

c’est pas impossible, le frere d’un pote a moi avait un mini resto , ouvert seulement le midi , mais en hyper centre proche de beaucoup d’employé de bureau et de magasin… il pouvait se permetre de pas ouvrir le soir


#2770

Donc sa clientèle était des bobos pro macron qui payaient en tickets restau?


#2771

je sais pas pr les tickets resto, mais sinon je pense pour la plupart de la clientele LOL


#2772

J’ose même pas parler de Miro à Pez, parce qu’il va trouver que c’est pas très bien dessiné, que ça manque de technique picturale originale…
“Le mec dessine des gribouillis et des tâches de peinture les yeux fermés puis essaie d’en faire kek chose, si c’est pas du foutage de gueule” :laughing:

Mais bon, y’a une super petite expo en ce moment à Libourne…


(Et puis arriver à caser “expo” et “Libourne” dans la même phrase, c’est suffisamment rare pour être remarqué… :laughing: )


#2773

Alors que s’il veut se faire de la maille correctement tout en se foulant pas trop, il pourrait faire comme toi? :smiling_imp: :laughing:


#2774

ah mais j’aime beaucoup! mais y’a miro, puis les neo miro qui font la meme chose 50apres :unamused:


#2775

Et Picasso, t’as vu la tronche qu’il a peint de Dora Maar ? On dirait un clébard :laughing:


#2776

Genre Basquiat? :smiling_imp: :laughing: :laughing: :laughing:

Pour toi, l’important, c’est d’être “le premier”?

Tu as une sorte de fascination pour la pureté: tu ne valides que les “premiers” à faire ceci ou celà, que le public qui aime “vraiment une oeuvre pour ce qu’elle est” et pas parce qu’ils en ont entendu parler en bien…
C’est presque inquiétant, à force… :laughing:


#2777

T’as déjà vu des photos de Dora Maar? :laughing: :laughing: :laughing:


#2778

ben j’ai beaucoup aimé basquiat par panurgisme, mais ayant développé une aversion intellectuelle contre wahrol j’ai revu mon jugement…

surtout quand les critiques en fait sont raciste “art brutaliste” etc…parceque c’est un noir…saga africa


#2779

Cette blague: il ne faut surtout pas aimer un artiste “parce qu’il est passé à la télé”, mais le détester par “aversion intellectuelle” (comprendre “parce que tout le monde l’aime”), c’est valable? 8O :laughing:

Sinon, Basquiat traité de façon raciste, je l’avais jamais entendue, celle-là, elle bien bonne… :laughing:


#2780

critiquebasquiattd13.wordpress. … -basquiat/ tient igor d’hossegor

“C’est le caractère ouvertement raciste du milieu de l’art qui est ici révélé avec cette anecdote, mais un racisme plus pernicieux va s’établir dans la critique de l’œuvre de Basquiat: il s’agit d’une vision primitivisme de celle-ci. Basquiat lui-même n’était pas dupe des implications de cette interprétation primitiviste ou « néo-primitiviste » de ses toiles. Aussi dans le film Basquiat: The Radiant Child on peut voir un extrait d’interview filmé de Basquiat. Le journaliste lui parle du caractère primitif de ses toiles. Ce à quoi Basquiat répond: « primitif, vous voulez dire comme des primates? ».”