Topic longboard : test matos

On en parle beaucoup, nous sommes de plus en plus à en avoir au moins un dans notre quiver, y en a de toutes les sortes possibles… Bref, parlons longboard !!! J’ouvre le topic test et retour d’essai sur les longboards et les malibus à partir de 8’ (Ne soyons pas sectaire !!) SANS RAME !!!

Mon gabarit : 70 kg pour 1,80m et des poussières…

A l’eau : avant, souvent. Maintenant, beaucoup moins.

Lieu : Normandie, Med et ailleurs…

Mes planches par ordre d’acquisition :

Bic 9’ (2+ 1 boitier US)

Premier tronc. Je l’ai toujours (depuis 1996, déco flamme bleue :mrgreen: la première série !!!). Très bon rapport qualité prix… J’ai fais le Maroc avec et pas mal de spots en France. Bonne planche, costaud, performante (faut y aller pour toucher la limite). Petit, gros, creux…etc, elle passe partout !!!
Seul truc : l’aileron centrale est naze (mais ça se change facilement : boitier US) et c’est du « plastique », donc ça « tape » dès que les vagues ne sont pas lisses… Par contre, c’est indestructible (ou presque). S’il ne fallait garder qu’une seule Bic, certainement celle là !

Bic 10’ (Single)

Acheté en rentrant du Maroc pour pouvoir continuer à surfer le plus souvent possible en… Normandie l’été :wink: . Idem que la 9’ de chez Bic, beaucoup de qualité. J’ai surfé des micros vagues avec, bonne glisse. Dès que les vagues sont plus « costaudes », ça reste une bonne planche mais il faut aimer conduire un 33t à fond sur une petite route de campagne… Sensation assuré :smiley: !!!
L’aileron d’origine est pas mal, mais idem que sur la 9’, autant prendre un aileron digne de ce nom. J’ai fais mes premiers nose riding avec… La planche « tape » moins que le 9’ dans le clapot. Par contre, si il y a un fort vent et que vous devez marcher sur la plage avec, prenez une marge de distance par rapport à vos voisins : y a une prise au vent de fou 8O !!!

Planche revendue car impossible de la descendre sur Marseille. Je ne dis pas que un jour je ne referais pas l’achat de la même planche. J’ai réussi à surfer à 2 dessus et avec des gamins sur le 1/3 avant. C’est la planche top pour initier quelqu’un au surf.

Bic 9’4 « Nat Young » (2+1 boitier US)

Pas mal, je l’ai acheté pour surfer autour de Marseille (après la vente du 10’). Sympa mais sans plus… Ca reste un bon tronc de chez Bic, mais ça n’a ni la performance d’un 9’, ni la facilité de glisse d’un 10’ Bic.

Bref, j’ai eu envie de passer à un longboard en résine. L’avantage d’un longboard Bic : ça se revend bien et très très facilement :wink: !!!

Slide 9’2 (2+1 boitier US)

Acheté quasi neuve sur Ebay pour… 300 euros :unamused: !!! Le top, un tronc performance vraiment super bien conçu. Une maniabilité déconcertante, possibilité de se balader sur le Nose mais aussi de faire des bottoms turns et des virages serrés. La planche tenait le creux, même si j’ai pas eu l’occasion de faire du « super » creux avec.
Seul « hic », un léger manque de volume et un shape pas assez tendu qui se fait sentir dès que ce n’est pas très gros ou que ça ne pousse pas fort. C’est le tronc qui m’a permis de prendre une de mes plus belles vagues en Med sous les yeux de Butch… :wink: Une vague bien tendue et bien longue.
La déco était à chier, mais quand on achète sur Ebay…

Revendu à un pote qui a plus de conditions que moi. La planche idéale dans un quiver de tronc, pour les jours où la taille est présente.

Barrel 9’ 2 (je crois)

LA fameuse schtroumpfette !!! :laughing:

Le « premier » tronc officiel de Mister Barrel Surfboards… Un bleu de chez bleu, monté en single, avec un shape polyvalent (mais “que je trouve que moi, que il ressemble à un shape Californien” :mrgreen: :wink: ). Un shape tendu, des rails fins, une bonne épaisseur sur la latte : c’était mon souhait. Ma planche actuelle sur laquelle je prends de plus en plus de plaisir à force de la surfer. Mes 70 kg me permettent de se balader dessus et on peut surfer sur le 1/3 avant de la planche sans risque d’enfourner. Elle va vite et bien.

Le take off est pas aisé : faut des bras (et j’en ai pas) et la planche est bien tendue, il faut donc bien se placer à la rame (et j’ai parfois du mal en début de session :unamused: ). Par contre, une fois lancée, c’est du bonheur en barre !!! A noter que après 3 week ends de surf à la suite, mes bras comment à revenir, donc j’ai moins de soucis au take off

Sur tous ces troncs, quand je ne suis pas tout seul à l’eau (ce qui ne m’est plus arrivé depuis que je suis partit de Normandie), j’utilise un leash avec attache au genou (je ne supporte pas à la cheville) et j’essaye d’alterner l’aileron centrale en fonction des conditions.

Impossible de participer à un post pétaudière !!! 8O

Tas raison, on va rester entre puristes :unamused: !

WAi sinon, pirate y va encore dire gnagna tout ça alors que LUI il a pas un longboard :ouais2:

Comment un take off peut ne pas être aisé en longboard ?

EDIT : dans des vagues “de base” bien évidement, je parle pas d’un slab…

T’as qu’à essayer ma bouse, et tu verras le Loir-et-Cher !
C’te rougne pousse de l’eau comme un petit chalutier, certes une fois lancé rien n’l’arrête, mais c’est là où il devient vicieux et embarquant des litres d’eau sur le pont et traçant tout droit avec l’obstination d’une charrue si on est pas placé au micron près.
Oué il est trop top, vive les longboard Lorentz (blague) achetés vraiment pas cher… :laughing:

pour ma part bic 10’,
planche parfaite (pour moi en tout cas), rapide au take off et je n’ai pas de bras(elle part egalement sur un “pet de cigale”), stable, idéale pour initier mon p’tit gars aux joies du surf (il a 3 ans), enfourne un peu lors du nose ride (je suis certainement mal placé quand je le tente), l’aileron d’origine demande à être changé car manque un peu d’accroche sur les (tentatives de) courbes serrées…
j’ai eu l’occasion d’essayer le bic 9’4 sans réussir à trouver de sensations à “son bord”… ne reste plus qu’à essayer un tronc en résine pour voir si les sensations valent vraiment l’investissement…

Pour ma part, noserider “silly glider” 9’2" Barrel Surfboards




Que dire ? Une bien bonne planche, enfin, j’suis novice niveau tronc mais bon …
c’est un gros papa aux cotes plus que généreuses, monté en single fin avec un gros cutaway de 10" plein de flex.
J’ai été et suis toujours étonné par sa réactivité malgré les grosses cotes, les gros rails et le fat squash tail, ça tourne vraiment au poil !
En plus, il passe partout du creux au mou du petit comme du un peu plus costaud, je me sens très “en sécurité” avec une planche pareille.
Seul bémol … ma 306 est un peu courte du coup !

cool topic ue je vais aimer
comme cmisseghers, presentation dans l’ordre d’acquisition…

malibu Bic
toute premiere board faite par BIC acquise en 1994, je ne sais meme plus la taille, mais relativement court limite dans la categorie LB…
deco refaite avec un bonhomme BIc en maillot de l’eauipe de foot du brazil (coupe du monde 94) et renomer Thierry Beccaro promodel (rapport au sieste devant 40 degres a l’ombre avant de retourne surfer)
bonne board de debutant , trop courte , boitier US avec aileron de merde…finie ouverte en 2 apres avoir ete ranger dans la categorie “planche pour shore break landai”

Superfrog noserider 9’2,epoxy,deco bois
acquise en 95, je l’avais achete lors d’un de mes sejours a Hossegor, aucun shop ou shaper dans le finistere Sud ne proposait de telle taille, surfer jusqu’en 2007.
square tail,montage en 2+1 possible, mais toujours utilisee en single…
board geniale, extraordinaire longevite malgre un usage extensif. epoxy oblige tendance a taper un peu dans le clapot, pas vraiment un nose rider, ps de cuillere marque, plutot un lb passe partout
utilise dans du 30 jusqu’a 2m+…toujours en activite lors de mes retours en France

Takayama Double Ender, 10’
acheter d’occaz (deux sorties avec l’ancien proprio), bottom gris, deck bleu clair, pinline jaune…pintail, boitier us, single fin
legere pour sa taille, elle n’est interressante que dans le overhead et/ou le creux…accroche superbe lors des drops creux, elle va vite a rider sur le tier avant dans le creux, elle tient bien le nose…tendance a rebondir un peu…instable si c pas creux
a chier dans le petit

Cooperfish Device 9’9’
celle la
achetez d’occaz, bootom bleu, deck blanc, double latte…superbe travil de shape et de glassage (heavy glasing)… planche tres lourde
pas de pontet ni de plug donc leashless en toute occasion
rail parallele, rocker quasi absent, enorme cuillere tres profonde (fait bien la moitie de la planche), pas de rocker au tail,tail en U
enorme pivot fin tres recule…
une fois lancee planche phenomenale, inertie, trim de folie…veritable noserider a l’ancienne, un veritable tronc…manoeuvrabilite etonnante, virage en pivot ou drop knee…tres bien pour les vagues jusqu’a head high…tient le creux si on part avant que sa jette,
on peut manger sur le nose et marcher avec une demarche a la con…elle bougera pas d’un poil

bemol, tres dure a lancee dans la vague, lourde et avec une cuillere monstruseuse grosse impression de pousser de l’eau…rocker absent donc tendance a planter dans des drops creux…facilite sur le nose qui fait oublier un peu qu’il faut tourner de temps en temps…

Bing by Zeph Carrig, ISIS 9’3
nose blunt et wingers



9’3, pour le reste 20.5"/24"/16 3/8"/3"…le nose doit faire 6.25" et le tail 7.5", sur le dernier pied de la planche les rails sont 80/20 avec une transition rapide vers 50/50 “medium pinched”, le concave doit etre d’1’’, la planche a tres peu de rocker…Single glass on
la planche est etonnament lourde pour sa taille, par exemple bien plus que ma takayama 10’…
elle marche ultra bien jusqu’a un petit ovehead, apres elle a tendance a “enfourner” un peu au drop surtout si c’est un peu creux… c’est ma planche passe partout, par rapport a la TAk et la device, c’est mon Lb high perf…adore les cut back drop knee
tourne du feu de dieu, et nose ride extraordinairement (aussi bien que la device mais avec 6" de moins) tres stable quand on randonne dessus, facilement un pas de moins que sur la device pour monter sur le nose et revenir, donc plus d’aller retour possible…

Est-ce que ceci peut relever d’une forme de longboarding : 7’2" x 21 3/4" x 3" ??

C’est purement t’un n’egg

on va faire comme dans les maneges a eurodisney…si tu passes sous la barre installe a l’entree…et be nt’as pas le droit de faire un tour

à cmisssssger :
a la lecture de tes planches…on ne peut pas dire que tu connaisses l’inertie d’un longboard californien…

à nicoprout …
la cooperfish me fait bien envie …

c quoi un longboard californien…vous entendez quoi par la ??

disons ce que tu as sous les pieds …la bing et la cooperfish en sont ? ? ?non ?
la troumfette pas vraimment …pas de cuillere ,je crois ,legere, juste un bon "speed shape’…pas un glideur …

http://barrelsurfboards.blogspot.com/search/label/longboard

la troumfette est la derniere en bas de cette page…

Pour ma part, le premier long c’était une planche chopée chez OMNI à Viana do Castelo, au nord du Portugal.
Un shape de polyvalent monté en thruster sans grandes qualités en dehors de me faire découvrir la grande planche.
C’était il y a facilement 10 ans c’t’affaire là.
Elle m’a tenu 3 ans d’usage à rythme espacé…
A part de partir sur tout ce qui se présentait c’était pas une fleche.
Elle a fini en Bonzer communautaire et c’est p’tet ce qu’elle a fait de mieux.

La suivant, ce 9’0"

Super performance, monté en thruster, 2"3/8 d’épaisseur, qui m’a tenu 3 ou 4 an d’usage plutôt régulier et qui a très bien tenu jusqu’au jour de sa belle mort, dans un tout petit mètre à imessouane (pas dans la baie).
C’était mon grand shortboard genre “le gun à bout rond” selon certains.
Super vive et agréable, indigne au noseride mais très plaisante en toutes circonstances.

La suivante encore, la fameuse schtroumpfette:

J’ai bien aimé cette planche globalement basée sur le relevé d’une hobie vintage 9’4": répartition de volumes proche, rocker proche etc… mais outline différent, moins dodu du nose et du tail, des rails plus “hybrides” c’est à dire plus mélés de shortboard mais sans edge pour autant, carène belly, concave au nose.
Take off classique et facile mais super facilité à tenir dans les départs plus creux, rapide et tout…
Effectivement, comme elle est moins large de partout qu’un noserider classique, elle est moins confortable pour marcher dessus et ce n’est pas véritablement un noserider, comme dit wanana, speed shape ou truc du genre, pas glider.
Je dirais que c’est un chouette longboard de transition pour entrer dans le vif du sujet, à savoir les planches avec plus de 3" d’épais, très larges de partout, limite un peu pig etc…

Encore une suivante: un 9’0" super performance monté en quad, glassé léger, vif, rapide, sujer joueur, assez possiblement noserideable, franchement chouette dans les beach breaks médocains, moins rigolote dans les pices gentils de marée haute à loooooongues gauches.

Dans l’intervalle, il y a eu les braquages et les essais des planches des autres.

  • le tyler Typhoon de Totor, vachement de rocker, assez étroite, rails pinch, super planche assez déroutante mais vivante en diable, rapide et manoeuvrante , sur laquelle on peut marcher quand même.
  • Le glider 9’6" de kami, ambiance porte avion made by Toy. Elle est terrible, c’est une vraie planche avec inertie dedans et tout, “facile” à faire tourner, à marcher du nose au tail, à switcher etc… mais pas une planche pour improviser dans le shore break.
  • La hobie 9’4" vintage: le genre de planche génétiquement naturelle, aucun besoin de chercher ses marques dessus, ni pour tourner ni pour marcher au nose, terribeul.
  • La bic de Flygirl (la jaune orangée), j’ai bien aimé, c’est super léger et manœuvrant, facile comme tout mais sans aucune inertie, ce qui est regrétable au final.

Pis y a la suivante qui attend le glassing: mini glider de 9’2", proche génétiquement du silly glider mais avec round pin tail…
Vivement la suite :langue:

Mon 9’6’’ Toy qui est ma planche de tous les jours.

Je pense d’ailleurs m’en faire shaper une autre cette année, peut un poil plus long que je laisserais sur l’ile d’O :slight_smile:

Sinon j’ai essayer la Tyler du Tor, mais j’étais un peu surpris sans doute parceque les volumes changent radicalement par rapport à la mienne, et les rails sont différent aussi, j’a essayer la schtroumpfette de l’ami Lob, j’ai bien aimé, car c’est super maniable.

La hobie de Maa, alors c’est vraiment agréable, ca tourne super bien et ca tient bien les nose, puis la Hobie de Gégé du porge, j’ai pas vraiment senti de différence avec la mienne a part peut etre dans la maniabilité le tail étant un poil plus large.

je suis fan du tail block de ta board Kami…il est en quoi alternance resine bois, ou juste resine de couleur differentes…

Non, moi je comprends ce qu’il veut dire.
Le longboard c’est un autre sport que le shortboard, qui demande d’autres qualités athlétiques.
Il faut ramer de plus loin, chopper un autre rythme, lancer la planche…
Un gars à l’aise avec une petite planche aura besoin de temps pour trouver ses marques avec un tronc que ce soit sur la vague mais aussi à la rame.
Et personnellement, je ne trouve pas que c’est plus facile, moins fatigant grâce au volume et à la longueur, sensés faciliter les choses, selon la légende, qui veut que ce soit un “surf de vieux”.
Ce n’est pas le même genre de fatigue, mais c’est au moins aussi intense.