[topic recettes] miam, slurp, grounpf


#2201

hier avant de manger, pain grille ou pas, avec huile d’olive melangé avec tomate, avec 2 tranchinette de parmesan decoupé à l’econome, genre ultra ultra fin, ben c’est bon


#2202

Au prix du produit je ne comprends pas l’intérêt d’une telle pratique… Le gout du bœuf est suffisamment fort pour évincer le gout du lard…


#2203

:unamused:

le boeuf n’a pas un gout fort


#2204

8O :laughing:

La vodka non plus :laughing:


#2205

ben non désolé, le boeuf n’a absolument pas un gout fort…c’est pas comme l’agneau par exemple


#2206

Ton sens de la mesure ne me frappe pas plus que ça finalement :laughing: .

Enfin bon mon avis c’est que le Colonnata est suffisamment sophistiqué pour le respecter davantage. Un artisan s’est pris la courge pendant des mois pour faire un truc un peu fin alors qu’on parle de gras… Je crois pas que son objectif soit que son produit soit cuit.

Je comprends pas le plan.

C’est comme faire chauffer des huitres, c’est bon ouais mais au prix du machin tu la bouffes cru ou tu prends des moules.

C’est comme tous ces abrutis (et je pèse mes mots) qui OSENT faire cuire de la truffe noire.

On fait pas forcément de supers associations en ajoutant des mets précieux et rares. C’est selon mon avis souvent le signe de cuisiniers qui “vendent” un plat au lieu de le goûter. Malheureusement, beaucoup de gens “achètent” au lieu de gouter.

La cuisine c’est des convictions bordel. Pas du spiwit.


#2207

Je disais ca jusqu’au jour ou j’en ai mangé des vraiments bonnes…Bon 90% du temps je continu à les bouffer vivante mais quand même trés trés agréablement surpris…


#2208

Non mais c’est bon c’est ce que je disais mais ça rend pas forcément hommage à la puissance des saveurs crues…


#2209

c’est surtout le rapport du produit en lui meme et la valeur qu’on veut lui donner…chez moi en bzh, les mecs de la carriere ont fait greve au debut du siecle dernier parcequ’ils ne pouvaient plus encadrer le homard qu’on leur donnait à bouffer tous les jours…certains produit dit de luxe aujourdhui étaient plutot commun à une autre époque


#2210

J’viens de me récupérer un saint nectaire à la cave d’affinage. miam.


#2211

tripadvisor.fr/Restaurant_R … rance.html

En pleine “no go zone” greenwoodienne, avec un pote on a pris la cote de boeuf pour 2 (maturée 8 semaines). Un délice, wow!

accompagné de

vivino.com/wineries/sebasti … ignon-2014

Californien surprenant, épicé et fruité, parfait avec la cote de boeuf.

Très cher, mais très bon, y aller avec un CTO qui fait passer le tout en note de frais. :smiley:


#2212

On y était déja allé avec boisvert et la bavette était très bonne, mais la cote de boeuf… Spiritus sancti. :laughing:


#2213

ah ouais il avait l’air plus riche que nous. :laughing: je comprend mieux
et donc bonne cote ? good to know


#2214

Exceptionnelle même la cote, uffle!


#2215

putain ca m’a pris 4 heures pour avoir un truc présentable! Et pourtant ca a l’air facile. Brick agneau aubergine pour demain midi ^^
La farce , facile, agneau haché, cumin, madras, oignons et ail (revenus dans la graisse de canard, merci Maité) tomates sans la peau, du basilic frais et de la coriandre fraiche sur les 5 dernières minutes
Trop fragiles les feuilles de brick! Ou j’aurais du les mouiller je sais pas.

Si y a des feujs ou des bougnoules (voire des femmes #totor) sur le forum je prends les conseils. La farce je maitrise, rendre le reste esthétique, j’ai fini par coller les bricks avec du jaune d’oeuf.Et sa macche

(Et un kingsize pour papa, avaec des morceaux de matured cheddar)


#2216

Ni les tomates ni les aubergines ne sont de saison, qu’est-ce que c’est que cette idée de recette au mois de Mars… :laughing:


#2217

Putain, il faut théoriser le point totor :laughing: quoi que tu dises, quoi que tu fasses, il va trouver la faille mais pas tjrs là où tu l’attendais :laughing: Que quelqu’un fasse une thèse !


#2218

c’etait quoi comme race? apparement la galicienne c’est top


#2219

:laughing: la théorie de la fuite d’eau


#2220

Totor ou “t’as tort”?